Savoir s’inspirer des bonnes pratiques

Le dirigeant d’entreprise a pour mission essentielle de toujours être à l’affût des adaptations indispensables pour développer ses affaires. Un des points importants pour ce faire est de toujours être en mouvement. Une question se pose à l’heure de faire les bons choix : imiter ou innover. J’aurais une réponse de normand : cela dépend des cas. Les bonnes pratiques qui marchent chez les autres conviennent à votre organisation ? Alors pourquoi ne pas s’en inspirer. Une fois les bonnes pratiques bien assimilées, le second temps passe par l’innovation.
Développer votre rentabilité
Il n’est pas toujours indispensable de s’attacher les services d’une agence marketing de pointe ou d’un cabinet conseil en développement commercial ou en organisation pour faire progresser substantiellement la rentabilité de votre entreprise. Je classe généralement en 3 grands points les actions que je conseille en tant que coach d’affaires à mes clients pour les amener à trouver, au sein même de leur entreprise, des vecteurs de croissance efficaces.
Faire bien du premier coup
« On n’a jamais le temps de faire mais toujours celui de refaire ». Si cet adage est un peu rapide, il m’apparaît très vrai. La qualité de service ou des produits proposés est un critère de satisfaction primordial chez vos clients. Quand les choses sont bien faites, c’est un peu s’imiter soi-même Et pourquoi pas ? Quand on fait bien des tâches qui se répètent souvent, vous avez tout intérêt à analyser les raisons et de les figer dans le marbre. Est-ce que cela ne s’appellerait pas établir une procédure ?
Analyser les écarts
Établir un budget prévisionnel pour chaque exercice de l’entreprise me semble indispensable. Lorsque, comme coach, je cherche à améliorer la rentabilité d’une entreprise, j’étudie très vite les écarts qui apparaissent entre le budget prévisionnel et la comptabilité réelle. Ainsi, je peux assez simplement mettre le doigt sur des dérives et amener mon client à trouver les stratégies pour réaliser des économies.
Organiser/Déléguer
En coaching, j’aime dire à mes clients qu’organiser c’est humaniser l’exception. Pour faire un lien avec le point 1, l’organisation est le pendant, la suite logique de l’établissement des procédures. Elle permet de faire face à des événements imprévus qui, même en ayant bien anticipé tous les aspects d’un projet ou d’une action, arrive forcément. Établir en amont un « Qui fait quoi » rendra la gestion de cet imprévu toute simple en ayant attribué clairement les responsabilités pour une prise de décision rapide et efficace.
Vous avez certainement vous aussi vos recettes. N’hésitez pas à nous les faire partager ! Sinon, je peux vous apporter des méthodes qui vous guideront vers ces bonnes pratiques.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !