Permettez que je vous raconte cette histoire que je trouve très parlante :
Un psychologue arpente la classe pendant un cours de gestion du Stress. Au moment où elle lève un verre d’eau, tout le monde s’attend à la fameuse question : “le verre ; à moitié vide ou la moitié plein ? ». Au lieu de cela, petit sourire en coin, elle demande : “combien pèse ce verre d’eau ?”

Verre à moitié plein ou moitié vide

Moitié plein ou moitié vide ?

Les réponses varient entre 10 et 20 grammes.
Elle répond : “Le poids absolu ne compte pas. En fait cela dépend de depuis combien de temps je le tiens. Si je le tiens pendant une minute, ce n’est pas un problème. Si je le tiens pendant une heure, j’aurai un peu mal au bras. Mais si je tiens pendant une journée, mon bras se sentira engourdi et paralysé. Dans chaque situation, le poids du verre ne change pas, mais plus longtemps je le tiens, plus lourd il devient.”
Et de poursuivre : “les tensions et les soucis dans la vie ressemblent à ce verre d’eau. Pensez-y pendant peu de temps et rien n’arrive. Pensez-y un peu plus longtemps et ils commencent à vous déranger. Et si vous y pensez toute la journée, vous vous sentirez paralysés – incapables de faire de quoi que ce soit.”
Alors, rappelez-vous de poser le verre de temps en temps.
Excellente journée.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !