mensonges et rumeurs

rumeurs

Avec un de mes clients nous avons eu à gérer une situation extrêmement désagréable avec un employé. La personne faisait circuler des rumeurs aux sujets de ses collègues et de l’entreprise. La personne ne fait plus parti de l’effectif, et il faut maintenant réparer les dégâts en interne et dans certains cas avec l’extérieur…
C’est ce qui m’a poussé à écrire cette petite note de rappel.
La loi est claire un employé ne peut pas

  1. Faire circuler des rumeurs sur le compte de quelqu’un d’autres,
  2. Dire du mal de son employeur ou de ses collègues,
  3. Entacher la réputation de quelqu’un ou de l’entreprise.

Bien sur il y aura toujours rumeurs, ragots et diffamation. La question n’est pas là.
En tant que responsable de votre équipe, de votre unité ou de l’entreprise vous devez combattre ce type de comportement.
Il ne peut que nuire à l’esprit d’équipe, à l’efficacité du groupe. Il crée la méfiance, la suspicion. Il réduit le potentiel de collaboration, l’effet créatif du travail en groupe. Il vous fait perdre des affaires, rater des opportunités. Il détruit le moral de certains, il provoque des malaises chez d’autres…
Pour agir légalement il vous faudra démontrer qu’il y a préjudice pour une personne ou pour l’entreprise.
Le mieux c’est d’éviter à devoir le faire… Surtout que réparer les dégâts peut couter très cher… financièrement ou humainement.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !