Du fait de la crise que nous connaissons, le comportement des consommateurs a évolué. Pour exploiter chaque opportunité, adaptez vos stratégies de vente à la nouvelle situation et revisitez vos fondamentaux en vente ! C’est là que se trouve le secret de la recette gagnante. Parole de coach d’affaires.

coaching et venteFidélisez vos clients

Le premier réflexe doit être de montrer à vos clients combien ils sont importants pour vous. Ils vous ont déjà fait confiance et acheté vos produits ou vos services. Ce sont les premiers que vous devez contacter pour faire de nouvelles ventes, mais aussi profitez pour saisir leurs nouvelles demandes, leurs nouvelles attentes et y répondre avant vos concurrents. En étudiant et en analysant leur réaction vous pourrez valider si ce que vous avez mis en place fonctionne.

Adaptez votre offre

Qui dit nouvelles demandes, nouvelles attentes dit nécessairement nouvelles offres. Adaptez votre gamme de produits à la nouvelle conjoncture. Et avant de la déployer à grande échelle, testez et mesurer les choix que vous avez fait afin de vous assurer que vous avez tapé dans le mille.

Générez de nouveaux contacts

Les premiers frémissements de redémarrage que l’on peut identifier ici et là doivent vous pousser à être actifs, et d’aller à la conquête de nouveaux clients. Votre démarche de fidélisation avec vos clients vous permettra d’identifier de nouvelles cibles. Contactez-les pour diversifier votre clientèle et conserver votre dynamisme commercial. Analysez les réactions de ces cibles pour mettre le doigt sur les réservoirs de prospect qui sont les plus intéressées par vos produits.

Convertissez vos contacts en ventes

Votre développement tient aussi au votre capacité de transformer les contacts commerciaux que vous avez en ventes. Pour cela, analyser et optimisez vos stratégies commerciales et adaptez vos scripts pour coller aux nouvelles attitudes de vos clients. Testez-les pour en mesurer les performances afin de toujours les améliorer.
Pour réaliser tout cela, un oeil neuf et extérieur vous sera utile. N’hésitez pas à me contacter pour étudier ces différents points. Ma mission de coach d’affaires est celle-là !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !