Savoir s’améliorer, un état d’esprit: 20 bonnes pratiques

Savoir s’améliorer, un état d’esprit: 20 bonnes pratiques

Etat d’esprit

Progresser nous permet d’obtenir de meilleurs résultats. Dans son livre Mindset : the psychology of success, Carol Dweck, psychologue de renom de l’Université de Standford, nous explique l’importance de croire en notre capacité de développer constamment notre intelligence et notre personnalité. Cet état d’esprit favorise l’effort, l’adaptabilité, le dépassement de soi, la recherche de solution innovante… Cet état d’esprit nous amène à nous concentrer sur le processus d’amélioration et non sur le résultat, qui ne peut être que la conséquence. Cet état d’esprit nous fait croitre, nous améliorer, se développer, progresser, innover… et avoir de meilleurs résultats

En entreprise pour obtenir le meilleur des personnes que je coaches, j’essai d’instaurer un état d’esprit, une vraie philosophie de l’amélioration continue. Voici 20 bonnes pratiques pour s’améliorer et avoir de meilleurs résultats :

  1. Acceptons que nous ne sommes pas parfait. Nous avons tous une marge de progrès et avoir conscience de nos défauts nous amène à en limiter l’impact.
  2. Voyons les challenges, les défis comme des opportunités. Nous sommes prêt à saisir des opportunités, moins à se confronter aux difficultés, alors focalisons-nous sur les avantages que peuvent engendrer des opportunités.
  3. Varions nos modes d’apprentissage. Selon notre personnalité, le sujet et notre état d’esprit du moment, apprendre, essayer se fera de différentes façons.
  4. Acceptons qu’avec le temps notre intelligence aussi change. L’expérience, les nouvelles informations, les nouveaux usages… tout cela contribue à créer un nouvel environnement pout s’améliorer.
  5. Remplaçons le verbe « échouer » par le verbe « apprendre ». C’est à force d’échec et d’approximation que nous trouvons nos réponses.
  6. Ne cherchons pas l’approbation des autres. Nous nous améliorons pour nous même, en fonction de ce que nous avons besoin, pas de ce que les autres ont besoin.
  7. Focalisons-nous sur le processus d’amélioration et non sur le résultat. Nous avons déjà dit que le résultat ne peut être que la conséquence. Et il nous arrive d’être surpris par le résultat, qui peut ne pas être ce que l’on avait imaginer.
  8. Donnons du sens à notre démarche. Le fait d’avoir une raison, un but nous motive dans notre quête d’amélioration.
  9. Partageons avec les autres nos progrès. Ensemble nous ferons plus, alors partageons le succès.
  10. Prenons le temps d’apprendre. Les raccourcis ou les approximations ne font pas bon menage avec le progrès.
  11. Acceptons les critiques comme positives. Savoir écouter (et aussi filtrer) les critiques, comprendre que cela fait parti du processus d’amélioration.
  12. Gardons-nous du temps pour réfléchir. Se poser, réfléchir à ce que nous faisons, l’impact, comment nous faisons, nous permet de prendre du recul et d’analyser, donc de voir les améliorations possible.
  13. Valorisons l’effort. C’est l’effort dans l’action qui favorise les meilleurs résultats.
  14. Comprenons la relation entre apprendre et développer son intelligence. La pratique, le processus, favorise aussi une meilleure aptitude à apprendre et à trouver des solutions.
  15. Développons notre volonté. C’est l’ingrédient qui nous fait faire l’effort de plus, qui nous motive, qui nous pousse. Le petit plus.
  16. Savoir être + savoir faire = résultats. Nous pouvons, donc nous ferons et alors nous réussirons.
  17. Apprenons des erreurs des autres. Analysons et apprenons, à plusieurs nous avancerons toujours plus vite.
  18. Faisons évoluer nos objectifs. Au fur et à mesure de nos progrès, avançons aussi dans nos projets et nos ambitions.
  19. Soyons réaliste quand au temps et aux efforts que nous exigeons de nous-même, au risque de nous démotiver.
  20. Progresser, s’améliorer est un état d’esprit. C’est à nous de l’adopter et de l’entretenir.

Maintenant que vous savez cela, il ne vous reste plus qu’à passer à l’Action